F.A.Q.

Parce que votre confiance est importante pour nous, nous voulons vous informer de manière aussi transparente que possible. Vous trouverez ici les réponses aux questions que vous vous posez sur YAW. Si un doute subsiste, contactez notre service client : ils sont là pour vous conseiller et vous renseigner.

Les produits YAW

Vous pouvez prendre YAWFit&Detox sans danger, mais il n’est jamais conseillé de sauter un repas.

YAWFit&Detox améliore la santé digestive et permet de perdre du poids. Il contient de la KiOnutrime® CsG qui permet de capter les graisses, mais également des molécules KiOtransine®, des prébiotiques qui vont nourrir les probiotiques déjà présents dans votre estomac et restaurer efficacement votre flore intestinale. YAWFit&Detox contient également des composants qui réduisent le stress oxydatif. Résultat, le vieillissement des cellules est ralenti et le risque de maladies chroniques diminue.

Vous pouvez tout de même prendre YAWFit&Detox, il vous procurera une sensation de satiété, mais il n’est jamais conseillé de sauter un repas.

Si vous ressentez des effets indésirables, consultez un médecin.

On est tous un peu distrait, ce n’est pas grave ! Evidemment, prendre YAWFit&Detox régulièrement augmente son efficacité, mais inutile de compenser en prenant une double dose si vous avez sauté une prise. Continuez toujours à prendre de simples doses.

Il est recommandé de prendre vos autres médicaments une heure avant ou 4 heures après l’ingestion de YAWFit&Detox car le produit présente une forte capacité de fixation des graisses susceptible d’avoir une incidence sur l’absorption des composants actifs liposolubles des médicaments. Pour plus d’informations, demandez conseil à votre médecin.

Certaines personnes peuvent parfois présenter des troubles intestinaux durant les premiers jours. En cas d’effets secondaires persistants ou de problèmes plus graves, consultez votre médecin.

YAWFit&Detox est destiné aux personnes en surpoids ou obèses (IMC > 25) voulant perdre du poids et améliorer leur santé intestinale.

YAWFit&Detox ne convient pas aux bébés, aux enfants, aux adolescents, aux femmes enceintes ou aux personnes présentant une insuffisance pondérale (indice de masse corporelle inférieur à 18,5).

Le comprimé doit toujours être avalé avec un grand verre d’eau. Si vous ressentez un effet secondaire ou indésirable, veuillez consulter un médecin.

Ma santé

Prêt pour un petit cours de chimie ? Promis, on laisse la table de Mendeleïev de côté, mais saisir le mécanisme du stress oxydatif vous aidera à comprendre pourquoi il est important de lutter contre celui-ci.

Le stress oxydatif est causé par les « radicaux libres », des molécules que nous produisons naturellement en respirant. Lorsque nous sommes jeunes et en bonne santé, notre organisme neutralise facilement les radicaux libres en excès. Mais en vieillissant, si l’on fume ou que l’on vit dans une atmosphère polluée, nous luttons moins efficacement. Lorsque notre système antioxydant est surchargé, nos cellules se dégradent, nous subissons ce qu’on appelle un « stress oxydatif ». Ses effets les plus visibles ? Les rides. Mais il favorise également des maladies comme le diabète, le cancer, Alzheimer ou Parkinson. Heureusement, nous pouvons lutter contre le stress oxydatif grâce à une alimentation riche en fruits et légumes, en évitant le tabac et l’excès d’alcool, et grâce à YAWFit&Detox, évidemment ;-)

Vous avez votre calculatrice sous la main ? L’IMC correspond au poids en kg divisé par le carré de la taille en mètres.

Un exemple vaut mille formules : si je pèse 80 kilos et que je mesure 1,68m, mon IMC = 80/1,68² soit 28,36.

Changer de corps prend du temps ! Mais nos produits sont efficaces, soyez patient(e) et surtout continuez ! Vous allez y arriver.

La durée minimale conseillée est de 20 jours pour YAWFit&Detox et de 30 jours pour YAWSlim. La perte de poids dépend aussi d’autres facteurs tels que votre alimentation, votre état de fatigue, ainsi que de l’exercice physique que vous faites.

Le produit contient des fibres et peut occasionner des modifications du transit au cours des premiers jours du traitement. C’est tout à fait normal. Pensez à boire suffisamment d’eau (1,5 à 2 litres par jour), et si ces symptômes subsistent, arrêtez le traitement.