« Fini de rentrer le ventre ! Demain, j’arrête l’apnée ! »

« Fini de rentrer le ventre ! Demain, j’arrête l’apnée ! »

Astrid : 33 ans, Nantes, chargée de relations presse

Le déclic : Rentrer dans la combinaison de mes rêves sans tricher !

Je passais devant cette boutique tous les matins…

en allant au travail. Et cette petite combi en vitrine me faisait clairement de l’oeil. Son prix, un peu moins. Quand j’ai vu la démarque à -30%, je suis rentrée. Là où je ne rentrais pas, c’était dans la combi ! Enfin presque pas… sauf avec ma technique imparable : l’apnée. Retenir un peu ma respiration pour faire rentrer ma petite bouée. Et hop, en moins de deux, un ventre dégonflé, bien oppressé, mais une petite combi enfilée !

Ma vie ressemble à mon sac à main.

Si on reconnait une femme à son sac à main, le mien révèle complètement mon rythme de vie : désordonné. Tout est jeté dedans à la va-vite, comme mes journées. J’avale souvent une cochonnerie en vitesse le midi sans jamais me poser, et évidemment, j’ai faim deux heures après. Du coup, je grignote toute la journée. Résultat, j’ai du mal à digérer.

En soi, je ne me sens pas forcément… grosse. Je me sens gonflée et ça me rend mal à l’aise. Alors j’ai appris à tricher en rentrant mon ventre. Mais psychologiquement comme physiquement, tricher tout le temps, c’est usant ! Même pour rentrer dans la combinaison de mes rêves. Elles font comment les autres ? J’ai décidé de leur demander. Une collègue m’a parlé de YAW. Ça veut dire You Are Wonderful. J’ai tout de suite aimé le nom. Et comme je n’avais rien à perdre à essayer si ce n’est mon « petit » ventre, j’ai testé.

YAWSlim est devenu mon meilleur allié.

Il m’accompagne partout, je le prends avant les repas et ça m’empêche d’avoir cette sensation de faim insatiable toute la journée. Je continue à me faire plaisir mais sans excès. Et maintenant je rentre sans problème et sans tricher dans la petite combi de rêve !